Êtes-vous prêts à faire face aux trous noirs supermassifs qui menacent le domaine de l’éducation? En effet, selon Matthieu Brennan, plusieurs phénomènes s’apprêtent à bouleverser le secteur de la formation continue. Et les acteurs des universités devraient s’y préparer dès maintenant, assure l’associé principal chez Brynaert, Brennan et Associés.

Actuellement des compagnies de toute la planète investissent des milliards de dollars en éducation. Et ce n’est qu’un début. « Les projections montrent qu’il y a eu 5 880 milliards de dollars américains investis en éducation en 2015, un chiffre qui grimpera à 10 000 milliards en 2030 », a affirmé le conférencier. Une compétition qui risque de toucher aussi la formation continue, alors que les technologies sont en train de bouleverser le modèle.

C’est d’ailleurs le deuxième défi auquel sera confronté le milieu : celui de la puissance analytique. En effet, des compagnies comme Google, Facebook ou Apple et leurs ramifications multiples sont en train d’accumuler des banques de données exponentielles sur les citoyens. Des informations qui pourraient, éventuellement, servir à améliorer l’offre de formation. Un secteur intéressant, puisque plusieurs pays émergents seront à la recherche de cours dans les prochaines années. C’est la raison pour laquelle ces géants et les plus petits joueurs lorgnent ce secteur.

Alors que 800 millions d’emplois disparaîtront d’ici 2030, selon le conférencier, les acteurs de la formation continue auront tout avantage à se montrer flexibles et à moduler leur contenu en fonction du décloisonnement des professions. Et ce, sans compter que les citoyens veulent vivre des expériences significatives et authentiques, a aussi expliqué le conférencier. Ainsi, la formation continue devrait de plus en plus se coller à la réalité des apprenants, avec des contenus disponibles en ligne, sur les téléphones intelligents, de courte durée, etc. « Dans la formation continue, vous avez le pouvoir d’être les rebelles dans la citadelle. Mais pour cela, vous devez réinventer ce que vous faites », a conclu Matthieu Brennan.

Télécharger le contenu de la conférence (PDF).

About the author
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre