Visionnez ce courriel dans votre navigateur
header_800

INFOLETTRE – mars 2021, No. 58

L’infolettre de l’ACDEAULF vous offre un tour d’horizon de l’actualité francophone dans le secteur de la formation continue de niveau universitaire, sur la scène canadienne et internationale. Bonne lecture !
Vous avez reçu l’Infolettre par le biais d’un collègue et souhaitez la recevoir de façon régulière? Veuillez cliquer ci-dessous pour ajouter votre nom à notre liste de distribution.
bandeau_562x40
danielbaril-infolettre-b

Entrevue avec Daniel Baril

Daniel Baril venait à peine de commencer son mandat à titre de président du conseil d’administration de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) quand la pandémie de la COVID-19 a mis sur pause la planète, ou presque. Aujourd’hui à plus de mi-parcours, que retient-il de cette expérience ? Entrevue.
bandeau_562x40

ACTUALITÉS

dossier-devoir-infolettre-sup

Les universités francophones font la une

Le quotidien Le Devoir a consacré, en février dernier, tout un dossier sur les universités francophones au Canada. De l’Université de Moncton, qualifiée de géante acadienne par le média, les différents articles présentent aussi les 22 institutions qui enseignent dans la langue de Molière à travers le pays. Des établissements de petite taille, qui leur permettent d’offrir un enseignement à échelle humaine et la flexibilité pour innover.

Tout un article est aussi consacré à la nouvelle Université de l’Ontario français qui accueillera sa première cohorte de 200 étudiants lors de la rentrée d’automne 2021, rappelle Le Devoir. « Avec 1000 étudiants d’ici à 2024, elle sera la première université ontarienne à 100 % de langue française, dans ses cours, ses corridors et jusqu’au conseil de gouvernance. » Un projet cher aux Franco-Ontariens qui proposera une approche pédagogique originale : l’université n’aura ni faculté ni département, explique l’article. « Ses cours seront organisés en quatre « pôles pédagogiques » multidisciplinaires : Cultures numériques, Pluralité humaine, Environnements urbains, et Économie et innovation sociale. »

Le dossier rappelle aussi les difficultés de financement auxquelles doivent faire face les universités francophones au Canada. « Les minorités francophones hors Québec ne reçoivent pas leur part des investissements fédéraux, et encore moins leur part des Instituts de recherche en santé du Canada », soutient d’ailleurs Denis Prud’homme, le nouveau recteur de l’Université de Moncton.

Du soutien pour la
reconnaissance des acquis

Les travailleurs étrangers pourront bénéficier d’un soutien supplémentaire pendant leur processus de reconnaissance des acquis. En effet, ils pourront bénéficier d’un nouveau programme de Prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE) pour les aider dans leurs démarches.

Ainsi, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a annoncé, le 6 mars dernier, l’injection de 4M$ sur quatre ans pour la mise en œuvre de cette mesure, qui sera accessible à compter du 1er avril prochain. Ce prêt permettra de « soutenir les personnes formées à l’étranger dans leurs démarches de reconnaissance de leurs qualifications au Québec. Il sera possible, par exemple, de financer les frais d’examens conditionnels à une accréditation, la formation d’appoint prescrite par un organisme de réglementation professionnelle, la cotisation professionnelle pour la première année ou encore des livres et du matériel de cours », indique le communiqué publié à cet effet.
drapeau-quebec-infolettre

L’université québécoise du futur

Quels sont les enjeux et les tendances qui affecteront le futur des universités au Québec ? Les actions à mettre en place ? Autant de questions qui ont été discutées avec le milieu à la fin de 2020 et qui se retrouvent dans document « L’université québécoise du futur - Tendances, enjeux, pistes d’action et recommandations », déposé en février dernier par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Ce rapport consigne non seulement des pistes d’action, mais aussi une série de recommandations touchant différents sujets, comme le financement, l’accessibilité, l’intégration du numérique et la liberté académique. Le document pose aussi un regard sur la « disparité des besoins des étudiantes et des étudiants, notamment en ce qui a trait à la formation continue [qui] constitue un enjeu pour le futur. Selon l’évolution du marché du travail, un nombre croissant d’étudiantes et d’étudiants pourrait s’orienter vers des formations relativement courtes, à diverses périodes de leur vie professionnelle, et ce, même dans des disciplines relativement ou complètement différentes de leurs disciplines initiales de formation. » De même, on se penche aussi sur l’intensification des maillages entreprises-universités-société, un autre sujet qui touche la formation continue et l’éducation aux adultes.
UVED-infolettre-sup

La France et l’enseignement à distance

Le réseau éducatif français compte sur six universités numériques thématiques (UNT) soutenues par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Ce réseau, qui tente de « contribuer à la transformation pédagogique par le numérique en enseignements supérieur », se concentre sur différentes thématiques, comme l’économie et la gestion, les sciences humaines et sociales, les langues et les cultures ou l’enseignement technologique universitaire.

Membre de ce réseau, l’Université virtuelle environnement et développement durable (UVED) vient tout juste de lancer, en février dernier une plateforme d’apprentissage Moodle, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Une initiative qui permet d’accéder à différents contenus en ligne, dont des MOOC (massive open online course). Des formations qui touchent des sujets comme la biodiversité, l’alimentation, l’économie circulaire ou encore l’éco-conception.
fadio

La semaine de la formation à distance… aussi en asynchrone

Vous avez manqué la semaine de la formation à distance, qui s’est déroulée en février ? Qu’à cela ne tienne : tous les ateliers proposés dans le cadre de cette activité organisée par la FADIO (Formation à distance interordres - Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine) sont disponibles en ligne.

Au menu, des conférences qui abordent autant les bons moyens de capter l’attention de son auditoire à distance que le suivi, les corrections et les évaluations. De même, on y aborde aussi des questions comme l’impact des médias sociaux pour créer des communautés d’apprentissage, la formation à distance à l’ère des grands bouleversements ou encore l’utilisation de Moodle pour suivre l’apprentissage des élèves. Le tout est disponible gratuitement !
bande-texture

ÉVÉNEMENTS

Les journées d’étude de l’ACDEAULF
passent en mode virtuel

Après une interruption en 2020, les journées d’étude de l’ACDEAULF seront de retour cette année dans une toute nouvelle formule 100% virtuelle. Organisées sous le thème « Regards croisés sur la formation continue universitaire », ces journées seront l’occasion d’ouvrir ses horizons avec différents conférenciers provenant du Canada, des États-Unis et d’Europe qui présenteront l’état actuel de la formation continue universitaire (défis, opportunités et vision du futur) dans leur contexte géographique, réglementaire et socioéconomique.

Les journées se dérouleront durant la semaine du 31 mai au 4 juin 2021. Les détails concernant l’horaire et les inscriptions seront disponibles dans la prochaine édition de l’Infolettre.
EXCELLENCE-ACDEAULF

Les grands prix d’excellence
de l’ACDEAULF

Votre établissement universitaire compte sur des réalisations particulièrement porteuses au chapitre de l’éducation des adultes? Si c’est le cas, vous pourriez être admissible au Prix d’Excellence - Établissement qui sera remis par l’ACDEAULF lors de ses journées d’étude en juin prochain. L’occasion de faire rayonner vos bons coups! Plus de détails sur ce prix, remis chaque année, ainsi que les modalités d’inscriptions sont disponibles sur notre site Internet. Toutes les candidatures devront être reçues par courriel au secrétariat de l’ACDEAULF (info@acdeaulf.ca) avant le 30 avril 2021, à 17 h.
iceab

Séminaires sur les nouveaux enjeux et défis des politiques en éducation des adultes

Comment devrait se définir une politique en éducation des adultes en prenant compte des défis et enjeux d’aujourd’hui ? C’est la question à laquelle l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICEA) invite ses membres et ses partenaires à réfléchir, dans une série de séminaires qui se tiendront du 17 mars au 11 juin 2021.

Les séminaires virtuels, qui se déploieront sur deux séances de 1h30 par semaine, alterneront séances de formation, discussions et travaux de groupe. Au final, les participants pourront mettre à jour leurs connaissances, renforcer leurs capacités d’intervention et réfléchir aux nouveaux défis à ce chapitre. Une activité qui s’adresse aux intervenants ayant, parmi leurs responsabilités, à rédiger des mémoires et des avis, à réaliser des recherches, à effectuer des présentations, des conférences, des formations ou à organiser des campagnes publiques à ce sujet.
bandeau_562x40

PUBLICATION

femmes-infolettre

Reconnaître la contribution des femmes à l’éducation des adultes

Cette publication met en lumière l’apport souvent peu connu des femmes en éducation des adultes. Ainsi, leur contribution est présentée à travers une ligne du temps diffusée sur le Web et s’accompagne d’artéfacts (lettre, cahier d’enseignements, photo, vidéo, etc.). Ce document permet de remonter le fil du temps jusqu’en 1946 et compte quelque 170 entrées.
bandeau_562x40
acdeaulf-logo-depuis-plus-50-ans_189
Devenir membre de l’ACDEAULF,
c’est rejoindre un réseau d’universités et d’organisations canadiennes
oeuvrant à la valorisation d’une formation aux adultes en français accessible,
de qualité et aux bénéfices de la collectivité.
Devenez membre
facebook-logob
Rejoignez-nous sur facebook
Merci à notre commanditaire OR
McGill-logo
bandeau_562x40