Visionnez ce courriel dans votre navigateur

INFOLETTRE – mars 2022, No. 62

L’infolettre de l’ACDEAULF vous offre un tour d’horizon de l’actualité francophone dans le secteur de la formation continue de niveau universitaire, sur la scène canadienne et internationale. Bonne lecture !
header_800
Vous avez reçu l’Infolettre par le biais d’un collègue et souhaitez la recevoir de façon régulière? Veuillez cliquer ci-dessous pour ajouter votre nom à notre liste de distribution.
bandeau_562x40

ENTREVUE

ACD-Noel-Baldwin-infolettre

Noel Baldwin, directeur, affaires publiques et gouvernementales au Centre des compétences futures

Si le marché du travail se transformait déjà à la vitesse grand V, la pandémie a accéléré encore ces changements. Comment aider les travailleurs à faire face à ce phénomène ? Quel rôle jouera la formation initiale et continue à ce chapitre ? Depuis sa mise sur pied en 2019, le Centre des compétences futures du Canada s’intéresse à ces questions.

Changements technologiques, démographiques et climatiques : plusieurs phénomènes perturbent déjà l’emploi au pays, constate Noel Baldwin, directeur affaires publiques et gouvernementales au Centre des compétences futures (CCF). « On évaluait qu’autour de 10 % des emplois seraient affectés par des changements en lien avec les technologies, comme l’automatisation ou l’intelligence artificielle, d’ici 2030. Mais des données plus récentes montrent que cette proportion serait plutôt de 25 %. »
bandeau_562x40

ACTUALITÉS

46 M$ pour préparer les travailleurs à la transition verte et numérique

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a lancé, en février dernier, un appel de projets pour soutenir les entreprises qui veulent favoriser le rehaussement des compétences ou la requalification de leur main-d’œuvre dans le but d’accélérer leurs transitions verte et numérique.

Au total, 46 M$ seront distribués dans le cadre du programme Ambition-Compétences, en partenariat avec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). « Appuyer les entreprises qui prennent le virage numérique ou qui accélèrent une transition vers une économie verte est crucial dans le contexte actuel de transformations rapides du marché du travail. Le succès de ces virages passe notamment par le rehaussement des compétences et la requalification de la main-d’œuvre déjà en emploi », explique le ministre Boulet dans un communiqué publié à ce sujet.
ACD-Belkacem_Chikhaoui

L’intelligence artificielle au service de la gestion des talents

Professeur au département Science et Technologie de l’Université TÉLUQ, Belkacem Chikhaoui a reçu une subvention de 200 000 $ sur deux ans pour développer une plateforme basée sur les compétences et l’intelligence artificielle pour soutenir la gestion des talents. Un montant accordé par l’Alliance du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). L’objectif de ce projet consiste à « concevoir une plateforme d’intelligence artificielle pour soutenir les entreprises dans leurs stratégies de gestion des talents. Pour ce faire, cette plateforme, centrée sur les compétences, exploitera les données massives et utilisera des modèles de recommandations », explique le communiqué.

900 000 $ pour la création d’un axe de recherche relatif au marché du travail

L’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (ESG UQAM), via sa Chaire en macroéconomie et prévisions, a reçu 900 000 $ pour développer un axe de recherche relatif au marché du travail. Une entente annoncée par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. D’une durée de trois ans, ce partenariat permettra entre autres au ministère de recourir à une « expertise de pointe pour effectuer des recherches et des études portant sur les besoins des entreprises en matière de recrutement, les caractéristiques des travailleurs et travailleuses disponibles, la rareté de main-d’œuvre et les besoins de formation du marché du travail », précise le communiqué.
ACD-sofeduc-no62

Collaborateurs recherchés

La Société de formation et d'éducation continue (SOFEDUC) recherche actuellement des collaborateurs pour contribuer concrètement à la réussite de sa mission, en travaillant sur la refonte de leur « Guide des normes de qualité de la formation continue ». Ce guide doit être revu d’ici novembre 2022 afin de mieux respecter les pratiques nouvelles et éprouvées de formation, puisqu’elles ont énormément évolué depuis les dernières années, explique Ugo Filion, directeur général de l’organisme. « Cette nouvelle version sera, sans l’ombre d’un doute, un pilier fondamental de la Société pour les prochaines années. En effet, il permettra à la SOFEDUC de reprendre sa place et redevenir un leader incontournable pour l’accréditation d’organismes de formation et le maintien de hauts standards de qualité en formation continue. » Professeurs universitaires et professionnels du domaine de la formation continue sont donc invités à participer à cet exercice. Les personnes intéressées peuvent remplir un formulaire disponible ici.

Professeurs universitaires et professionnels du domaine de la formation continue sont donc invités à participer à cet exercice. Les personnes intéressées peuvent remplir un formulaire disponible ici.
separateur-articles

ÉVÉNEMENTS

uqtr-quebec

Les journées d’étude 2022 de l’ACDEAULF se préparent

Appel à communications

Ce rendez-vous annuel se tiendra les 2 et 3 juin prochains au Campus de Québec de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) de Québec. Cette année, les activités se dérouleront sous le thème « La société évolue, la formation continue… Positionnement de la formation continue universitaire dans l’univers de l’apprentissage tout au long de la vie ».

Ce sujet vous interpelle ? Vous êtes invité.es à soumettre des propositions de communication en lien avec cette thématique. « Depuis plusieurs années, la formation continue universitaire tend à prendre une place de plus en plus importante dans le marché.. En parallèle, elle a su se transformer afin de répondre plus efficacement à une société en pleine évolution : plein emploi et pénurie de main-d’œuvre, requalification de la main-d’œuvre, reconnaissance des acquis et des compétences, diversification de l’offre de formation, démocratisation des savoirs et des outils technologiques, etc. », souligne le président de l’ACDEAULF, Jean-Paul Rémillieux.

À travers une série de conférences et d’ateliers, les participants pourront amorcer une réflexion sur les enjeux actuels, sur la place fondamentale de la formation continue universitaire dans l’univers de l’éducation tout au long de la vie. Ils pourront ainsi mettre en lumière les perspectives d’avenir pour la formation continue universitaire, conclut le président. plus (lien vers le site web de l’ACDEAULF)
causerie-refad-2022

Causeries du REFAD

Le Réseau d’enseignement francophone à distance (REFAD) tiendra quatre causeries pour alimenter ses recherches autour des « nouveaux modèles d’affaires en éducation à l’ère du numérique et de la coopération ». Ces discussions de groupe permettront d’explorer différentes thématiques en lien avec l’éducation à l’ère du numérique.

Un premier atelier s’est déroulé le 2 février dernier sous le thème « Défis et enjeux du nouvel écosystème d’éducation des adultes en émergence ». Animé par Daniel Baril, directeur général de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), ce fut l’occasion de lancer la discussion. Quatre autres rencontres sont à l’horaire dans les prochains mois.
  • Les communautés de pratique (4 mars)
  • La certification et la reconnaissance (8 avril)
  • Freemium vs Premium (6 mai)
  • Rayonnement et réputation (3 juin)
Au final, ce processus permettra au REFAD de réfléchir à la révision de ses services aux membres et des bénéfices de l’adhésion.
ACDEAULF-fe-visuel

Les formules d’échanges de l’ACDEAULF sont de retour

L’ACDEAULF remet en route ses formules d’échange, ces rencontres par vidéoconférence sur l’heure du dîner permettant de discuter de sujets en lien avec l’éducation des adultes. Ne manquez pas le premier rendez-vous de cette série, le mercredi 30 mars prochain, qui permettra de discuter du projet « J’enseigne à distance » de l’Université TÉLUQ.

Cette série, qui met de l’avant l’éducation des adultes sous différents angles, offre l’occasion aux personnes issues des établissements membres d’échanger sur des sujets d’intérêt commun, de profiter des expériences de collègues d’autres universités et, ultimement, de dégager des tendances ou des orientations communes. Différentes thématiques seront au menu dans les prochains mois.

20 ans après la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue : quels grands chantiers pour l’éducation des adultes ?

C’est la question que pose l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICEA) aux différents acteurs qui œuvrent dans ce domaine. En effet, depuis quelques années, l’organisme réfléchit aux raisons qui pourraient justifier l’adoption d’une nouvelle politique du genre.

Pour cela, l’ICEA aimerait consulter les acteurs de l’éducation des adultes pour identifier les défis qui, pour être relevés, « impliqueraient des décisions structurantes dont une politique fournirait un cadre cohérent », indique l’organisme. Autrement dit, l’équipe se questionne sur les « changements substantiels au fonctionnement ou à l’organisation des services et des activités en éducation des adultes ».

Lancée le 16 février dernier, la première phase de cette consultation se terminera le 11 mars prochain. L’ICEA diffusera le résultat de cette cueillette sur son site web.

Les chantiers de l’ACDEAULF

De par son mandat, l’ACDEAULF s’implique régulièrement dans plusieurs dossiers dictés par l’actualité, par des changements ou par une évolution dans le domaine de l’éducation des adultes. Pour mieux étudier ces sujets, nous avons mis sur pieds différents chantiers temporaires ou permanents. Si les membres de ces chantiers font habituellement partie du conseil d’administration de l’ACDEAULF, le personnel des institutions et des organismes membres de notre organisation peut aussi s’y joindre, en fonction de leur intérêt. Voici les cinq thématiques actuelles :
  • Chantier Portrait global et cadre de référence
  • Chantier formation continue
  • Chantier Journées d’étude
  • Chantier Ordres professionnels
  • Chantier Partenariats
Pour plus d’information, ou si vous souhaitez vous impliquer, contactez-nous par courriel au info@acdeaulf.org.
separateur-articles

PUBLICATIONS

ACD-microcertifications-no62

Les microcertifications sont-elles l’avenir de l’enseignement supérieur ?

Sujet d’actualité dans de nombreuses facultés d’éducation permanente au pays, les microcertifications font l’objet d’un article de fond de la publication « Affaires universitaires ». L’article fait entre autres le lien avec la pandémie, qui a accru la demande pour des formations express, alors que le concept figure même dans les plans de relance des gouvernements pour « faire face aux pertes massives d’emplois et aider les employeurs frustrés se plaignant de pénurie de main-d’œuvre et de difficultés à trouver des gens ayant certaines compétences précises », explique l’autrice Moira MacDonald. Le texte aborde non seulement l’aspect historique de ces formations, mais met aussi de l’avant quelques initiatives mises sur pied par les établissements canadiens.
separateur-articles

DES NOUVELLES DE NOS MEMBRES

laval-leger

Université Laval :
une enquête auprès des employeurs

Par André Raymond, CRHA, directeur du Service du développement professionnel, Université Laval

Le Service du développement professionnel de l’Université Laval, en collaboration avec la firme Léger, a mené cet automne une enquête auprès des employeurs. Cette étude sondait les besoins des employeurs en matière de recrutement et de formation.

Notre étude a été menée par sondage en ligne auprès de 885 employeurs. Pour se qualifier à l’étude, les répondants devaient être responsables (ou en partie responsables) du recrutement ou de la formation des employés au sein de leur organisation. Les entreprises sondées provenaient principalement des régions de la Capitale-Nationale (49 %), de Chaudière-Appalaches (13 %) et de Montréal (8 %), soit les marchés cibles de l’Université Laval. Ces employeurs provenaient de tous le s secteurs (privé, public, OBNL) et de tailles variées (moins de 10 employés à plus de 500 employés).

Un programme novateur en santé mentale dans la région du Bas-Saint-Laurent

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a mis sur pied un programme de formation unique sur la santé mentale et l’intervention psychosociale, en collaboration avec deux organismes de la région du Bas-Saint-Laurent, soit le Collectif régional de développement (CRD BSL) et la Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé et en santé (COSMOSS BSL). « Le déploiement de ce programme s’est fait en réponse à des besoins identifiés par nos partenaires dans le réseau communautaire bas-laurentien. La structure et le contenu du programme ont été conçus spécifiquement en réponse à ces besoins et au contexte de travail des personnes visées par la formation », indique le directeur du Service de la formation continue et de la formation hors campus de l’UQAR, Julien Lambrey de Souza.

Ainsi, la formation qui se déroule sur 32 heures permet de mieux outiller les intervenants œuvrant dans le domaine de la santé mentale. La plupart d’entre eux travaillent principalement pour des organismes communautaires touchant différentes sphères de l’intervention psychosociale dont l’employabilité, l’accompagnement de personnes en situation de crise, de personnes vivant avec des dépendances ou faisant face à de la violence. La formation se démarque par son approche multidisciplinaire, ses thèmes variés, son côté pratique et ses groupes de codéveloppement qui viennent compléter le parcours des apprenants. Le programme, qui s’étale sur douze mois en est à sa deuxième cohorte et a déjà permis de former une cinquantaine d’intervenants.
bandeau_562x40
acdeaulf-logo-depuis-plus-50-ans_189
Devenir membre de l’ACDEAULF,
c’est rejoindre un réseau d’universités et d’organisations canadiennes
oeuvrant à la valorisation d’une formation aux adultes en français accessible,
de qualité et aux bénéfices de la collectivité.
Devenez membre
facebook-logob
Rejoignez-nous sur facebook
Merci à notre commanditaire OR
McGill-logo
bandeau_562x40
Email Marketing Powered by MailPoet