L’éducation populaire doit bénéficier d’une reconnaissance accrue

Québec, le 21 novembre 2016. — Les objectifs liés au développement de la main-d’oeuvre prennent une place importante dans les politiques et orientations gouvernementales relatives à l’éducation des adultes. Si ces objectifs sont légitimes et correspondent à un enjeu tant pour les personnes que pour la société québécoise, il doit toutefois demeurer un espace, dans les politiques éducatives destinées aux adultes, pour une réponse à d’autres types de besoins et d’aspirations tout aussi légitimes. L’éducation populaire fait partie de cet espace. Cependant, sa contribution à l’éducation des adultes est méconnue. C’est l’un des constats qui ressortent de l’avis L’éducation populaire : mise en lumière d’une approche éducative incontournable tout au long et au large de la vie, que le Conseil supérieur de l’éducation rend public aujourd’hui.

Pour consulter le Communiqué de presse, cliquer ici.

About the author
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre