Journées d’étude 2017

14 et 15 juin 2017 – Université de Sherbrooke

La formation continue : marchandise ou mission universitaire

Date
Les 14 et 15 juin 2017

Lieu
Université de Sherbrooke
Campus principal – Pavillon Georges Cabana
2500, boul. de l’Université, Sherbrooke QC J1K 2R1

anchor

Les journées d’étude 2017 sont maintenant terminées. Les présentations et autres documents relatifs aux journées d’étude sont disponibles à la section Journées d’étude annuelles. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

anchor

Contexte

En matière de formation continue, il existe une certaine « evidence-based practice » à l’effet que les activités morcelées ont très peu de retombées dans la vie professionnelle des personnes concernées. En réalité, ces activités constituent la plupart du temps une intervention ponctuelle qui n’est pas située, ni par la structure de formation, ni par la personne formatrice, dans un ensemble plus large de problématiques ou de pratiques. D’ailleurs, les recherches sur le transfert des apprentissages en formation continue documentent entre autres la conclusion que ±10 % des formations ont des impacts réels et observables dans le travail des participantes et des participants à des formations de cette nature.
(Rédigé à partir des propos recueillis auprès de M. Jacques Tardif, professeur émérite de l’Université de Sherbrooke)

Des formations en lien de continuité reliées aux pratiques des apprenants

Lorsque la structuration des activités de formation se préoccupe directement du transfert des apprentissages des participantes et des participants, c’est-à-dire lorsque les formations sont en relations explicites avec la pratique réelle et la pratique attendue — souhaitée — de ceux-ci, les retombées de la formation sont plus nombreuses et plus significatives. Dans un tel contexte, il importe que chaque activité soit clairement située en relation de continuité avec les autres et, surtout, qu’elle soit nettement conçue et mise en œuvre en relation de complémentarité avec les pratiques des apprenants.

Des questionnements

  • Alors comment se fait-il que des organisations achètent des formations à la carte ou à partir de catalogue? Comment se fait-il qu’il y ait assistance aux formations de très courtes durées? Comment se fait-il que ces offres existent et sont développées par des établissements d’enseignements publics ou privés? Ces offres répondent-elles vraiment aux besoins exprimés ? Participent-elles au développement des compétences attendues? Quelles modalités faudrait-il mettre en place pour en tirer un meilleur parti?
  • C’est à cet ensemble de questions et à bien d’autres que les journées d’étude 2017 de l’ACDEAULF essaieront d’apporter quelques réponses, d’apporter un éclairage sur la formation continue : marchandise ou mission universitaire.

Horaire des activités

Jeudi, 9 juin 2016

8 h 30 − Mots de bienvenue

Jasmine Paradis-Laroche Présidente de l’ACDEAULF
Les collaborations interunivesités

9 h − Portrait d’un partenariat diversifié entre l’Université Bretagne-Sud et l’Université de Moncton

Olivier Chartrand Agent de développement – enseignement à distance, Éducation permanente – Université de Moncton
Jean-Jacques Doucet Directeur général, Éducation permanente –
Université de Moncton

9 h 25 − La communauté d’élaboration de connaissances en réseau comme dispositif de coformation interuniversitaire et interordre

Stéphane Allaire Doyen, Décanat de la recherche et de la création, Université du Québec à Chicoutimi

9 h 50 − Période de questions

10 h 15 − Pause-café

10 h 45 − Administration publique et Développement régional :
2 côtés d’une même médaille !

Louise Bolduc Directrice du service de la formation continue, Université du Québec à Rimouski
Francois Bergeron Coordonnateur des études – Saguenay, Direction de l’enseignement et de la recherche, École nationale d’administration publique (ÉNAP)

11 h 10 − Le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie, lieu d’expérimentation de nouvelles formes de partenariat

Line Boucher Directrice générale, Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie

11 h 35 − Période de questions
12 h − Dîner (sur place)

Les regroupements universitaires

13 h 30 − Les collaborations universitaires : mythe ou réalité?

Carolle Roy Présidente, REFAD

13 h 55 − La coopération interuniversitaire
et les relations avec les ordres professionnels

Claude Bédard Directeur général, Bureau de coopération interuniversitaire

14 h 20 − Période de questions

14 h 45 − Pause-café

15 h 15 − Accroitre l’accessibilité des adultes à la formation universitaire : l’engagement du réseau de l’Université du Québec en reconnaissance des acquis et des compétences

Philippe Horth Adjoint au vice-recteur à la formation et à la recherche, Université du Québec à Rimouski, campus de Lévis
Céline Poncelinde Raucourt 
Directrice, Direction des études et de la recherche
Université du Québec

15 h 40 – La formation sur mesure à l’université et l’enjeu de l’adéquation

Pierre Doray Chercheur, Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie, et Professeur au département de sociologie de l’UQAM
Félix Simoneau Agent de recherche, Observatoire régional montréalais sur l’enseignement supérieur (ORMES)


16 h 05 − Période de questions

16 h 30 − Ajournement

17 h 30 − Départ en autobus

18 h 15− Souper, Animation, Remise de prix

Domaine Le Cageot
Visite et dégustation des produits du terroir
Souper et animation
Remise du Prix d’Excellence 2016, catégorie Entreprise

Vendredi, le 10 juin 2016

8 h 30 – Déjeuner
Fruits, viennoiseries et café

Les autres partenariats

9 h − Arrimage Recherche – Formation – Intervention du LoriCorps : la nécessité d’un partenariat

Johana Monthuy-Blanc Professeure au Département des sciences de l’éducation, Université du Québec à Trois-Rivières, Directrice du Loricorps
Marie-Pierre Gagnon-Girouard Professeure, Département de psychologie, Université du Québec à Trois-Rivières, Directrice par intérim du Loricorps dès l’été 2016

9 h 25 − Le partenariat entre les Forces armées canadiennes et les collèges militaires canadiens : Mariage, divorce et réconciliation

Marc Imbeault Doyen à l’enseignement et à la recherche, Collège militaire royal de St-Jean

9 h 50 − Un partenariat universitaire sous le signe de la solidarité : l’exemple de la Fédération québécoise des CRDITED

Brigitte Aussant Conseillère au développement, Université Laval
Élise Cormier Directrice générale adjointe, Formation continue, Université Laval

10 h 15 − Pause-café

10 h 45− Période de questions

Atelier synthèse

11 h 15 – Atelier synthèse

Animé par Marie-France Audet Agente d’information, Bureau des affaires publiques, Université du Québec à Chicoutimi

11 h 45 − Mot de remerciement de la Présidente

12 h − Fin des journées d’étude

anchor

Coûts d’inscription

Tarif régulier (inclut le souper et la soirée du 14 juin)
375 $ + taxes = 431,16 $

Tarif étudiant (inclut le souper et la soirée du 14 juin)
175 $ + taxes = 201,21 $

Tarif étudiant (sans le souper et la soirée du 14 juin)
100 $ + taxes = 114,98 $
Une preuve de votre statut d’étudiant doit être fournie

Souper et soirée du 14 juin seulement
100 $ + taxes = 114,98 $

Tarif web (Conférence #1 et Conférence de clôture seulement)
30 $ + taxes = 34,49 $

anchor

Hébergement

Les participants sont responsables de leur réservation à l’hôtel.
Cependant, l’ACDEAULF a obtenu un tarif spécial pour un hôtel à proximité de l’Université

Hôtel Delta Sherbrooke
2685, rue King ouest, Sherbrooke QC J1L 1C1
www.marriott.fr/hoteldeltasherbrooke
Pour réservation : 1 800-268-1133
(110 $ par nuit, avant taxes – bloc de chambres disponible jusqu’au 24 mai –
mentionner Université de Sherbrooke – Rencontre de formation continue)

Formulaire d’inscription

Nom*
Fonction*
Institution ou organisation*
Courriel*
Adresse*
Téléphone*
-
Tarif (fournir une preuve si vous êtes un étudiant)*
Commentaire